Art et métier de transformiste

Nous définissons ici uniquement les termes et définitions liés principalement au transformisme artistique.

  

Définition :

Le transformisme est l'art de se "transformer", que ce soit en femme, en homme ou en tout autre personnage dans un but de spectacle, de show artistique.

Le transformisme est un art, un métier apparenté au monde du spectacle.

Les artistes transformistes :

La plupart du temps les transformistes sont des hommes qui se transforment en femme dans le but d'imiter, de "ressembler" à un ou une artiste connu (souvent une personnalité du monde de la chanson), toujours dans un but de spectacle.

Les numéros (plus de précisions dans la rubrique « numéros ») :

Les transformistes font aussi des numéros burlesques (pastiches) de stars de la chanson française ou internationale en exagérant volontairement les expressions (mimétisme), le maquillage, l’accoutrement vestimentaire, la gestuelle de façon à faire rire le public.

Des numéros dit de types « visuels » font aussi partie des shows transformistes, dans ces numéros les artistes transformistes n’imitent personne, mais laissent libre cours à leur imagination, création artistique afin de faire des numéros basés sur un costume et/ou une musique originale, parfois associés à de la magie…

Les numéros dit « sexy » sont aussi tout à fait possibles en transformisme, les artistes se transforment alors en femmes aussi sexy et glamour que possible. 

Les transformistes peuvent travailler seuls ou en troupe dans ce cas là, ils peuvent aussi faire des numéros (tableaux) qui font référence aux grandes revues dites « classiques », mondialement connues telles que celles des cabarets du Lido de Paris, du Moulin Rouge à Paris…

Ils peuvent aussi être intégrés à des spectacles ou se produisent d’autres types d’artistes (chanteurs (euses),danseurs (euses), magiciens, humoristes, etc…). 

 Troupe transformiste " Amanda-Dry's Show " - RIVERA-SHOW

Le statut :

La plupart des artistes transformistes sont semi-professionnels ou professionnels et vivent de cette passion qui est un métier à part entière (et entièrement à part d'ailleurs !).

Travaillant de façon itinérante (déplacements réguliers), ou fixe (à l’année dans un cabaret par exemple), ils peuvent avoir le statut d’artiste d’intermittent du spectacle ou d’employé, suivant leur contrat.

Ils se produisent dans des cabarets, discothèques ou dans tout autre lieux susceptibles de recevoir du public pour voir leurs spectacles.  

 

Les compétences :


L’époque des spectacles transformistes amateurs et de qualité discutable est désormais révolue.

Aujourd’hui, de nombreux cabarets proposent à leur clientèle uniquement des spectacles basés sur le transformisme avec des transformistes professionnels, en France ou à l’étranger…(voir également la rubrique « Liens de cabarets » ).

Le métier, la passion de transformiste exigent diverses compétences, notamment dans le domaine de la ressemblance, du play-back, de la gestuelle, du maquillage ou de la danse… bien sur une certaine sensibilité est importante, essentielle même.

Les transformistes peuvent aussi créer leurs propres costumes, dans ce cas le talent de couturier est nécessaire; certains peuvent cumuler plusieurs talents tels que la mise en scène, la direction et la gestion artistique, les mises en place de chorégraphies (compétences en danse), etc…

Les amalgames, les erreurs à éviter, quelques précisions :  

Les transformistes : artistes qui se transforment en femme ou en homme et qui imitent les stars de la chanson ou du cinéma uniquement dans un but de spectacle.

Les sosies : personnes qui ressemblent naturellement à des personnalités, des stars; certains sosies exploitent en spectacle cette ressemblance naturelle.


Il ne faut pas confondre travestis ( hommes qui portent des vêtements de femme et se maquillent, par fantasme ou autre, dans la vie courante, sans aucun but de spectacle, à priori...).


Les transexuels (elles), qui sont des hommes ou femmes qui ont le désir profond de changer de sexe, pour cela, ils se font opérer (opérations diverses de chirurgie esthétique et autres), dans le but d'avoir l'apparence, (ou de changer de sexe) de façon à avoir un physique en harmonie avec ce qu’ils (elles) ressentent profondément, intimement (identité sexuelle). Certains (es) font du spectacle, vivent du milieu artistique.

Coccinelle

 

  Bambi

 

Les transformistes sont souvent apparentés à la communauté homosexuelle, il est vrai que de nombreux artistes transformistes sont gays, cependant certains hétérosexuels font aussi des spectacles transformistes et ont une vie de famille « traditionnelle » et sont mariés, avec ou sans enfants. 

Le milieu gay a initié et toujours cultivé une attirance pour les spectacles de types transformistes (voir historique).  

Les femmes peuvent faire aussi des spectacles transformistes, mais il est vrai que cela est plus rare…ce sont en général plus des hommes qui exercent ce métier artistique.

  

L’âge :

Il n’y a pas de limite d’âge pour faire du transformisme.

Comme beaucoup de métiers artistiques, tels que le cinéma, la chanson, etc… l’âge est très relatif.

Il existe des artistes transformistes qui font encore de la scène et ont une fourchette d’age comprise entre 50 et 70 ans… 

On peut également faire le parallèle entre des artistes de la chanson française ou internationale tels que Charles Aznavour, Zizi Jeanmaire, Henry Salvadore, Régine, Annie Cordy, etc…qui exercent toujours de nos jours leurs métier de scène malgré un âge tout à fait respectable. 

En transformisme comme dans d’autres métiers, seules les capacités physiques (maladies, etc…) ou intellectuelles peuvent mettre fin à une carrière !

Beaucoup d’artistes peuvent d’ailleurs même en arrêtant la scène se consacrer à une branche plus ou moins liée au spectacle (création de costumes, mise en scène, direction ou gérance d’établissement, etc…).

Pareillement on peut commencer « jeune », tôt, à faire du transformisme, cependant, pour travailler concrètement, il faut avoir atteint l’âge nécessaire et légal en fonction du pays concerné.  

 Conclusion :

Le transformisme est de nos jours assimilé à un métier artistique à part entière, qui comme tous les métiers artistiques demande compétences, savoir-faire et travail assidu afin d’avoir des résultats professionnels probants et de pouvoir ainsi gagner sa vie par cette activité artistique.

Il n’est pas donné à tout le monde d’avoir une certaine sensibilité et les atouts nécessaires à une réussite professionnelle dans le métier de transformiste.

Même si ce métier, cet art est encore (malheureusement) méconnu du grand public, il n’en reste pas moins un métier artistique et exigeant !

Puisse ce site vous faire connaître un peu mieux ce monde du spectacle si particulier de ce qu’est le transformisme, au travers de ses pages, de ses rubriques, ses photos… qui nous l’espérons, vous feront découvrir un monde peu connu, mais original, sur ce métier et art du transformisme ainsi que ses artistes.

Equinoxe